L'ATMOSPHERE

L'atmosphère terrestre est l'enveloppe gazeuse entourant la Terre solide.

 

L'atmosphère protège la vie sur Terre en absorbant le rayonnement solaire ultraviolet, en réchauffant la surface par la rétention de chaleur (effet de serre) et en réduisant les écarts de température entre le jour et la nuit.

 

L'atmosphère est divisée en plusieurs couches d'importance variable : leurs limites ont été fixées selon les discontinuités dans les variations de la température, en fonction de l'altitude.

 

la troposphère : la température décroît avec l'altitude (de la surface du globe à 8-15 km d'altitude) ; l'épaisseur de cette couche varie entre 13 et 16 km à l'équateur, mais entre 7 et 8 km aux pôles. Elle contient 80 à 90 % de la masse totale de l'air et la quasi-totalité de la vapeur d'eau. C'est la couche où se produisent les phénomènes météorologiques (nuages, pluies, vents, ...) mais surtout le lieu de toutes les émissions de polluants ;

 

la stratosphère : la température croît avec l'altitude jusqu'à 0 °C (de 8-15 km d'altitude à 50 km d'altitude) ; elle abrite une bonne partie de la couche d'ozone ;

 

la mésosphère : la température décroît avec l'altitude (de 50 km d'altitude à 80 km d'altitude) jusqu'à -80 °C ;

 

la thermosphère : la température croît avec l'altitude (de 80 km d'altitude à 350-800 km d'altitude) ;

 

l'exosphère : de 350-800 km d'altitude à 50 000 km d'altitude.

 

  

 

 

 

 

 

 

Les couches de
l'atmosphère terrestre