AIR INTERIEUR

La qualité de l’air intérieur est apparue comme une préoccupation majeure du public, dont le Grenelle de l’environnement a souhaité améliorer la gestion.

En effet, nous passons 14 heures par jour en moyenne à notre domicile.


L’air que nous y respirons n’est pas toujours de bonne qualité. En effet, les sources de pollution dans les logements sont nombreuses : tabagisme, moisissures, matériaux de construction, meubles, acariens, produits d’entretien, peintures... C’est ce que l’on appelle la pollution de l’air intérieur.

 

Ces engagements ont été détaillés dans le 2ème Plan National Santé Environnement (PNSEII), décliné au niveau régional (PRSEII) selon trois axes :

 

 

 

Des outils d'aide ont été développés pour aider les décideurs et usagers à maintenir une bonne qualité de l'air intérieur :

   

 

  Un poster de sensibilisation pour les écoles (téléchargement en cliquant sur l'image).

 

 

 

 

 

 

Un cahier de recommandations pour la prise en compte de la qualité de l’air intérieur dans les opérations de construction/réhabilitation des écoles (téléchargement en cliquant sur l'image).


 

 

 

 

 

Un guide de
 diagnostic simplifié des installations de ventilation dans les écoles (téléchargement en cliquant sur l'image).

 

 

 

 

 

 

 

 

Le choix des produits d’entretien pour une meilleure qualité de l’air intérieur (téléchargement en cliquant sur l'image).

 

 

 

 

 

 

 

Un livret pédagogique relatif aux outils pour une bonne gestion de la qualité de l'air dans les écoles (téléchargement en cliquant sur l'image).

 

 

 

 

 

 

Pour en savoir plus, cliquez ici.